Poissons d'Alaska

Accueil » Poissons d'Alaska » Poissons blancs sauvages d’Alaska
Bookmark and Share

Poissons blancs sauvages d’Alaska

Pacifique Nord FA0 67

Les eaux pures et froides de la Mer de Béring et du Golfe de l’Alaska sont les plus poissonneuses au monde ou recèlent une grande variété de poissons sauvages blancs de fond qui vivent leur cycle de vie normal et se nourrissent d’une alimentation marine naturelle principalement de plancton, crustacés (crevettes) et poissons. Ils sont riches en protéines et pauvres en graisses. Ils sont dits poissons démersaux.

Les espèces les plus connues en Europe sont le Colin d’Alaska, le Cabillaud du Pacifique Nord, le Black Cod, le Flétan du Pacifique Nord. Les soles et les rockfishs commercialisés au Japon arrivent sur le continent européen.
Grâce à une gestion durable des pêcheries, évitant la surpêche, la dégradation de l’habitat et la pollution des eaux du Pacifique Nord, l’Alaska a su conserver et protéger les poissons blancs sauvages pour les générations futures. L’élevage est interdit par la loi.

La gestion des pêches est très encadrée par l’état d’Alaska et les autorités fédérales. Les espèces ne sont pas en danger et font partie des espèces citées comme étant à privilégier.

La plupart des pêcheries des poissons sauvages blancs d’Alaska ont été certifiées Pêche durable par l’écolabel MSC : le Colin d’Alaska depuis 2005, le Cabillaud du Pacifique pêché à la ligne en 2006 et les autres pêcheries de cabillaud en 2010 , Black Cod et Flétan du Pacifique depuis 2006, 7 variétés de soles depuis 2010

Haut de page